Journal de Silvanas Tashiro (Ame sensible oublier)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Journal de Silvanas Tashiro (Ame sensible oublier)

Message par Silvanas Tashiro le Mar 1 Mar - 8:27

Salut tout le monde

Donc a la demande de amama j'ai fait un RP moi qui est generalement pas de probleme avec sa et qui adore ce genre de truc.
Par contre, le RP c'est la premiere fois que je tente la folie voir la demence complet sur un de mes personnage. Donc si vous voyer des problemes ou des chose qui vont pas, c'est normal.
Apres j'ai pas l'habitude de faire dans le detaille quand il s'agi de longueur de texte ou de franc parlé alors vous etonner pas sa va etre des fois assez cru voir assez trash (je resterai assez correct quand meme)

PS: Je sais premier probleme mon orthographe, je sais merci mais j'essaye de m'amelioré

(chapitre 1 pour ce soir)
avatar
Silvanas Tashiro

Messages : 12
Date d'inscription : 01/03/2016
Age : 31
Localisation : Dans le Delirium (Perpignan)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal de Silvanas Tashiro (Ame sensible oublier)

Message par Silvanas Tashiro le Mar 1 Mar - 9:48

Si cela pose un problème ou que je vais trop loin dite moi le, je me vexerai pas.
J'ai tendance a allé trop loin des fois
avatar
Silvanas Tashiro

Messages : 12
Date d'inscription : 01/03/2016
Age : 31
Localisation : Dans le Delirium (Perpignan)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal de Silvanas Tashiro (Ame sensible oublier)

Message par Silvanas Tashiro le Mar 1 Mar - 13:54

Chapitre 1: Le debut de long cauchemard

Comment en suis-je arriver la?
Comment en suis-je arriver a devenir ainsi?
Pourquoi j'ai l'impression que mon moi s'effrite peu a peu?

Bon il faut bien que je commence ce journal quelque part.
Mon véritable nom est Chiaki Kitaouji, J'ai 17 ans. je vis a kyoto et actuellement je cherche mon amie, la seule personne qui compte pour moi en ce bas monde
et qui reste bloquer dans ce foutu jeu.
Je ne sais ni pourquoi, ni le besoin qui me pousse a vouloir tenir ce journal.
Avant d'en venir a me connecter sur ce jeu un mois a passer avant que je ne puisse plus tenir d'aller la chercher.
Et maintenent c'est moi qui suis incapable d'en sortir, devenant de plus en plus folle de jour en jour.
Elle me parlait souvent quel voulais essayer ses VRMMO, quel voulais voir ce qu'etait ce souffle de liberté quel révé tant.
Au final elle est maintenent sur ce foutu lit d'hopital, elle qui souriait tout le temps quand elle me parlait de ses reve. Relier a tout ses putain de
tuyau. Elle est comme ma soeur, la seule lumière qui illumine ce foutu monde de merde.
Je peux pas la laisser crever a petit feu comme sa. Faut que j'y aille la sortir de la, Quitte a y passer!
J'ai rassembler tout se qu'il me fallait pour faire chez moi des connections assez prolonger. Heureusement qu'avec internet et un peu d'imagination on peux
faire a peu prêt tout ce que l'on veux. Je suis seule sans attache particulière, personne ne se rendra compte de mon absence.
la création de mon personnage fu assez rapide je demander au jeu de garder mon physique le plus fidèle possible pour quel me reconnaisse facilement
et pour mon nom j'utilise celui de mon adresse de messagerie, elle comprendra desuite qu'il s'agi de moi. Enfin je l'espère.
A ma connection tout se passa étonnament bien pour le départ je jouais normalement et puis tout commancant a aller mal après ma rencontre avec certain
type qui me proposer de jouer avec eux et de faire ami ami.
Quel cruche j'ai etait! Apres cette journee a jouer avec eux il m'ont enmener au bar pour feter nos victoire et pour me parler de leur companie, je n'etait
pas specialement tres enclin a accepter leur proposition, mais bon passer du temps avec des personne qui ne vous considere pas comme un dechet sa me faisait
du bien. Mais apres une ou deux heure a rigoler et discuter avec eux c'etait comme un si je ne comprennais plus rien si je ne pouvais plus interagir avec
rien,ou que je m'endormais completement.
A mon reveil la surprise etait totale. Enfermer et attacher par des chaines a un mur.Je ne comprennais pas ce qui m'arriver. Dans ma tete, je pensais
directement a me deconnecter. Mais et si elle etait la prisonniere de ces types? Faut que j'en est le coeur net. Je reste de toute maniere j'ai deja tout
prevu. Les jours on du passer je ne sais meme pas enfermer dans cette salle minuscule a chercher un moyen de sortir et de fouiller cette endroit.
Et puis la porte c'est ouverte, au passage je pris 4 ou 5 coup de pieds dans la tete ce qui m'assomma pas mal. Et je fu trainer dans un endroit en comprenant
rien du tout a ce qui se passer. Je ne relever encore completement sonnée de tout ses coups que je recu. Mais je ne repris mes esprit tres vite, a la vue
de cette homme qui porter une armure bizzard et qui commanca a me tirer dessus avec une arme a feu. Apres un bref sursaut je reussi a me planquer derrière un rocher
qui se trouver la. J'était tétanisé, morte de peur, je comprennais a peine ce qui se passer. après 2 3 bref regard a droite a gauche je compris que c'etait une arene.
En clair je me trouvais en plein milieu d'un satané colisé et on m'avais foutu la pour jouer les gladiatrices???
Je ne suis qu'une fillette chétive, qu'es tu veux que je fasse face a un malade pareil?
Je ne sais pas se trop ce qui se passa, après que je me sois lever et que je pris une balle dans l'épaule. Mais j'avais l'impression que je marchais en mode
automatique. Et puis je m'en foutais honnêtement j'était en vie, pas l'autre gars c'est tout se qui m'importé. les seules chose donc je me souvienne c'était
que je lui est jeter une pierre et dans l'élan lui est fait exploser la tête avec son arme.
Apres tout cela retour a cette petite cellule attacher dans le noir, a prendre des coup comme une bete que l'on voudrai rendre folle de rage.
Mais une seule chose me trotter dans l'esprit: "Aoi t'es encore en vie hein? Bordel mais t'es ou? T'en fait pas je vais les creve ses enfoirés et venir te sortir
de la."
avatar
Silvanas Tashiro

Messages : 12
Date d'inscription : 01/03/2016
Age : 31
Localisation : Dans le Delirium (Perpignan)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal de Silvanas Tashiro (Ame sensible oublier)

Message par Silvanas Tashiro le Mer 9 Mar - 12:48

chapitre 2 : encore et toujours les tenebres

Je n'arrivais meme plus a savoir quel jour nous etions, ni meme a savoir si on etait le jour ou la nuit.
De ce que je voyais de l'endroit ou j'etais retenu captive, je ne la trouvais nul part.
Et comme a l'accoutumais j'avais droit a mon rossage et a des combats a ne plus savoir qu'en faire. Mais pour la premiere fois j'avais l'impression que cela ressemble
plus a des tests sur ma personne que reelement des combats.
Quel Temps apres mon 15 ou 16eme combats, j'ai entendu deux type discuter devant ma cellule.
"Elle repond au critere pour le test, faut l'amener a la salle 4." dit le premier
"Quand meme c'est pas dangereux toute ses conneries? Et si sa nous retomber sur le coin de la gueule un de ses quatres!" retorqua le deuxieme
"Ecoute ils ont dit de leur amener des personnes avec des criteres precis donc c'est que sa doit aller." expliqua le premier
Mais de quel test parle t'il ses deux la? Ques qui va encore m'arrivais? Je commence a me demande si je rentrais entiere de ce grand coup de poker que j'ai fait.
Et au moment ou il ouvrit la porte c'est le trou noir, Ou ils m'ont enmener certainement dans cette fameuse salle 4.
A mon reveil, enfin si on peux appeler sa un reveil, Je me mise a hurler comme possédé. La douleur etait tellement insoutenable que j'avais du mal a garder les
idée clair ne serai se que meme une fraction de seconde, la seule chose que j'ai pu voir avant de rebasculer dans les tenebres et dans l'inconsience, c'etait des tubes
qui me rentrer dans la chair, et moi arracher sur un table d'hosto.
Mais le probleme c'etait pas cette douleur, c'est quand je suis retomber dans l'inconsience.
j'entendais un voix entre outre-tombe et demoniaque. "Les Tenebres t'attendent championne, et j'en serai ton guide"
Et a ce moment la surgir devant moi la tete d'un demon rouge et noir. A ce moment la je me reveilla en sursaut.
Putain mais c'etait quoi ce truc??? Plus flippant tu meurt!!! Mais merde il m'arrive quoi au juste???
Peu de temps apres mon reveil, Deux hommes regarder par la petite fenetre de ma cellule en parlent
"Tient elle est en vie celle la?" dit le premier
"Aparament d'apres ce que les autres l'experience c'est assez bien passé, c'est la seule qui aurai survecu au processus" retorca le deuxieme
"Voyons sa de plus près!!!"
Il ouvrir la porte de ma cellule, et balanca un enorme blague pour moi a ce moment la pour moi
"Alors on a fait de beau reve, Eorzeenne?"
"Beau Rève Connard???? Je t'en foutrai moi du beau rève. j'en ferai des meilleur de rève apres d'avoir defoncer le cran....."
Et avant que j'ai pu finir ma phrase je me mis a rigoler frenetiquement sans reel raison et c'est comme si c eque je voulais reelement lui dire et que je
me controler a ne pas dire sortais spontanément
"AHAHAHAH, c'est plutot a moi de te dire sa connard! T'en fait pas on va se retrouvé et a se moment la la derniere chose que tu vera c'est moi qui t'arracherai les
entraille pour te les faire bouffer!!!!"
il avait l'air assez inquiete apres cette derniere phrase et il sortire de ma cellule
"On sait a quel creature l'essence qui lui a etait injecter apartener?" demanda le premier
"Non, mon capitaine. Je vous rappele qu'aucun de nos soldat n'avais survecu a une injection de cette essence." repondi le second
"Bien augmenter le nombres et la puissance de ses opposents, je veux que cette trainer creve!!!!" ordona le premier
"A vos ordre mon capitaine. Hey ta entendu salope? tu va juste crever comme la chienne que tu est!" me balanca le second
"C'est sa ramene les tes connards que je fasse bouffer leur merde!!!!!" leur repondi-je
Mais dans quel merde je m'etait encore foutu! pourquoi c'est parti en vrille a cette vitesse?
avatar
Silvanas Tashiro

Messages : 12
Date d'inscription : 01/03/2016
Age : 31
Localisation : Dans le Delirium (Perpignan)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal de Silvanas Tashiro (Ame sensible oublier)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum